242020nov
Publication du règlement minimum sur l'actionnariat du GoT

Publication du règlement minimum sur l'actionnariat du GoT

Afin de garantir que les Tanzaniens bénéficient également d'une part de leurs minéraux, l'article 10 de la loi sur les mines, RE 2019 (la loi) impose aux sociétés minières de Tanzanie de payer / accorder au gouvernement de Tanzanie (GoT) un minimum de 16% non diluables des actions à intérêt porté libre dans le capital d'une société minière. La loi stipule que les actions à intérêt reporté gratuit non diluables du GoT peuvent être augmentées jusqu'à 50%.

Le 30 octobre 2020, le ministre des Minéraux a publié le Règlement sur l'exploitation minière (participation de l'État), 2020 (le Règlement). Le règlement a été publié pour donner plus de détails sur l'acquisition et le contrôle des actions non diluables du GoT dans une société minière. Le règlement précise que l'acquisition d'actions sera déterminée par la valeur totale des dépenses fiscales dont bénéficie une société minière ou une personne titulaire d'un permis minier ou d'un permis minier spécial au moyen d'exonérations et d'allégements fiscaux. Ce qui précède implique que plus la société minière bénéficie d'incitations fiscales, plus le pourcentage d'actions à intérêt reporté gratuit non diluables auquel le gouvernement aura droit sera élevé.

Lors de l'évaluation du niveau d'investissement réalisé par une société minière aux fins de l'actionnariat du GoT, le règlement oblige la Commission des mines, en consultation avec le registraire du Trésor et TRA, à prendre en compte le capital investi; technologie minière impliquée; profit; et la valeur fiscale totale des dépenses fiscales dont bénéficie la société minière.

De plus, le GoT est habilité à examiner tous les deux ans les dépenses fiscales dont bénéficient les sociétés minières afin de déterminer le nombre d'actions supplémentaires à acquérir par le GoT. Par conséquent, la participation minimale initiale de 16% par le gouvernement du Tchad peut être augmentée tous les deux ans.

Il convient de noter qu'après que le GoT a acquis les actions à intérêt porté gratuit, le Règlement donne au GoT, entre autres, le droit de se voir émettre un certificat d'actions; être enregistré comme membre de la société; participer aux réunions statutaires et à la gouvernance; pour accéder aux rapports des entreprises; nommer un administrateur et recevoir des dividendes. En outre, le règlement prévoit que le gouvernement du Tchad jouira du droit de recevoir une part proportionnelle de tout remboursement de capital, de prêt d'actionnaire ou de prêt d'un tiers. Il faut voir comment cela sera interprété et mis en œuvre.

Le règlement permet en outre au teneur de registre du Trésor de déterminer le mode de paiement des bénéfices résultant d'actions à intérêt reporté gratuit non diluables ou d'autres actions supplémentaires au gouvernement. Pour déterminer le mode de paiement au GoT, le registraire du Trésor est tenu d'informer les sociétés minières, par écrit, des procédures de paiement des bénéfices.

Les orientations attendues depuis longtemps sur la manière de mettre en œuvre les exigences du gouvernement du Tchad ayant des actions à intérêt sans frais reportées non diluables dans les sociétés minières sont désormais fournies dans ce règlement.

Pour lire le règlement sur l'exploitation minière (participation de l'État), 2020 cliquez ici.

Article rédigé par Avocats FB, Tanzanie

Partagez cet article

FacebookTwitterLinkedIncourrier